CLAUDE DEBUSSY

Les "Children's corner" de Claude Debussy

Dans "OLIVE EN BULLE" on entend la petite suite de Claude Debussy intitulée "Children's corner", au piano, ainsi que différentes mélodies et ambiances inspirées de cette oeuvre dédiée à sa fille.

 

"OLIVE EN BULLE", une histoire tendre et bondissante, avec une comédienne, une pianiste et les "Children's corner" de Debussy. Un spectalce jeune public dès 6 ans.

 

 

 

 

 

Extrait du texte écrit par Elisa Shua Dusapin

Olive, 9 ans, s'adresse à son hippocampe de l'air.

 

"... Y'a six morceaux que je dois jouer. Ca s'appelle les "Children's corner" - c'est en anglais me demande pas pourquoi - mais en français ça veut dire " Le coin des enfants" - c'est Debussy qui l'a composé, il y a super longtemps, il est mort maintenant. Il l'a fait pour sa fille qui s'appelait Claude-Emma. Claude, comme son papa, Emma, comme sa maman. Sauf que personne ne l'appelait comme ça, c'est trop bizarre, ils préféraient lui dire Chouchou. Franchement, je sais pas si c'est mieux. Olive, c'est pas terrible non plus. Enfin bref, il para^t qu'elle était forte en piano..."

L'oeuvre musicale choisie

Claude Debussy a composé ce recueil pour piano entre 1906 et 1908. L'inspiration lui est venu de sa fille Claude-Emma, surnommée "Chouchou". L'oeuvre regroupe six courtes pièces dans lesquelles Debussy dépeint l'univers de la fillette :

 

1. Doctor Gradus ad Parnassum

Cette première pièce est une parodie de Gradas ad Parnassum (les étapes vers le Parnasse), suite d'études redoutables composées par Clementi. Par le terme "Doctor", Debussy se moque gentiment du compositeur "médecin" et de ses problèmes techniques pianistiques à résoudre, dont il ne partagrait pas franchement les idées sur le plan de l'éducation musicale.

 

2. Jimbo's Lullaby (La berceuse de l'éléphant)

3. Sérénade for the Doll (Sérénade de la poupée)

4. The snow is dancing (La neige danse)

5. The little Shepherd (Le petit berger)

 

6. Golliwogg's Cake-Walk

le Golliwoogg est une poupée de chiffon aux traits africains, très à la mode au début du XXème siècle. Ce personnage a été créé par Florence Kate Upton, dessinatrice américaine, pour illustrer un livre destiné aux enfants. Le cake-walk est l'ancêtre du ragtime, une danse aux rythmes jazzy.

 

 

 

Dans "OLIVE EN BULLE", on s'imprègne des "Chidren's corner" de Debussy sans même s'en rendre compte. L'idée est de faire découvrir ces petits joyaux musicaux à un jeune public, sans pour autant en faire un spectacle didactique. La musique inspire, provoque et donne le ton à l'histoire d'Olive, partie à la recherche de son hippocampe de l'air. Parfois bavarde, parfois triste, parfois vieille, parfois très jeune, parfois ado, parfois rêveuse, Olive nous emmène dans sa bulle de mémoire...